Récifs artificiels durables, Anem’Home

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture
Récifs artificiels

Une solution douce et durable de l’aménagement du territoire maritime


 » Il aura fallu l’imagination et l’ingéniosité d’Emmanuel PARLIER pour arrêté de bétonner le fond des mers. L’anem’Home c’est un idée géniale »

Olivier H Biologiste marin

La solution Anem’Home© a été développée par PARLIER ENVIRONNEMENT SAS spécifiquement pour les besoins d’aménageurs, de constructeurs ou de collectivités désireux de mettre en place des solutions innovantes dans le domaine de l’ingénierie marine.

Anem’Home© se présente sous la forme de modules de base en forme de corolle florale, superposables entre eux et ajustables dans la colonne d’eau suivant plusieurs profondeurs.

Les modules sont fabriqués en polyéthylène (matériau recyclé et recyclable), ayant une durabilité exceptionnelle (supérieur à 50 ans). Chimiquement inertes, ils peuvent résister sans altération aux conditions d’immersion longue en milieu marin, et n’ont aucun impact négatif sur les milieux environnants.

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture

Les microaspérités du matériau lui confèrent une attractivité importante qui favorise la colonisation par la flore et la faune marine et ainsi attire la biodiversité.

« Anem’Home c’est l’alliance de l’accueil de biodiversité et d’ingéniosité environnementale. »

Emmanuel PARLIER 2010.

Installation

La solution Anem’Home© comprend la mise en place d’ancrages écologiques pérennes pour la fixation des récifs au substrat. Des ancrages de type vis-à-sable sont utilisés et reliés aux modules à l’aide de bouts, de manilles et d’émerillons. Les systèmes de flottabilité intégrée insérés au dessus et en dessous des modules écartent toute possibilité de raclement des bouts sur le substrat et préservent ainsi la qualité des écosystèmes benthiques locaux.

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture

Constituer un village de récifs permet d’accroître l’effet d’attraction des modules et d’optimiser leur production. En augmentant le nombre, la diversité et hauteur des modules on multiplie les surfaces et abris et donc la diversité biologique qui les colonisera. Les modules Anem’Home© sont superposables, en fonction de la profondeur de la zone de projet. Il est donc possible de constituer des chapelets de perles de modules afin d’occuper une plus grande partie de la colonne d’eau.

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture

Avant toute immersion de structures artificielles il convient d’étudier les lieux possibles d’implantation et de définir précisément la stratégie d’implantation en prenant en compte les données suivantes : objectif de l’immersion, type de substrat (déterminant pour le choix des ancrages), biocénoses naturelles environnantes, courants, voies navigables, mouvements sédimentaires, etc.

La solution Anem’Home© prévoit le diagnostic avant-projet afin de proposer des solutions adaptées au contexte diagnostiqué.

Parce que chaque problématique est unique, PARLIER ENVIRONNEMENT s’engage à mettre en œuvre une solution technique adaptée à chaque type de projet.

EMMANUEL parlier 2012.

Le matériel utilisé est du polyéthylène haute densité (PEHD) recyclé et recyclable. Produit à base du recyclage de structures comme les conteneurs à verres ou les canalisations, puis réduits en granulés, l’utilisation du PEHD permet une seconde vie à ce matériau. PARLIER ENVIRONNEMENT SAS met un point d’honneur à étudier et optimiser le cycle de vie du produit. Ainsi toute la déconstruction d’Anem’Home© et la valorisation des structures en fin de vie est d’ores et déjà prévue.

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture

Pour une meilleure traçabilité, les modules sont numérotés dès leur fabrication et géo-localisés lors de leurs poses (modifications en temps réel lors des réorganisations de villages).

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture

L’utilisation des technologies marines telles que les ancrages écologiques et la rusticité de l’assemblage permettent de limiter les coûts et le temps des interventions en mer. La globalité des coûts carbone associés au projet s’en trouvent ainsi limitée.

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture

Le suivi post-immersion

En fonction de la solution choisie un suivi scientifique plus ou moins conséquent sera mis en place et réalisé par PARLIER ENVIRONNEMENT SAS. Ce suivi sert à vérifier que l’aménagement mis en place rempli son objectif initial. Le suivi sert également à la maintenance efficace des modules (pièces à changer, orientations à redéfinir, etc.). Cette prestation permet au maître d’œuvre une totale sérénité lors de la phase post-immersion et une durée de vie longue de ces installations.

expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture

Plaquette_à télécharger

Historique d'un beau projet de recherche finalisée !

Historique d'une création exclusive de PARLIER ENVIRONNEMENT SAS

Publiée par Anem'Home sur Mardi 5 janvier 2016
expertise aquaculture environnement innovation biologie marine recherche et développement judiciaire cour d'appel pisciculture conchyliculture algoculture