Le renouvellement des concessions … que de tracas ! Nous sommes là aussi pour ça !

Avec le renouvellement des concessions arrivent son lot d’études complémentaires… Mais ces dossiers sont désormais facilités dans le cadre des schémas des structures.

Parlier Environnement a accompagné le CRC Poitou Charentes dans la rédaction de ce document pendant plus de 18 mois. Cette quantité de travail doit permettre quel que soit la zone de demande de renouvellement de faciliter les démarches des professionnels.

Dans les autres régions que ces documents soient actés ou non nous sommes là pour vous accompagner dans le renouvellement de vos concessions.

Ainsi, avec l’appui d’un expert vos renouvellements de concession y compris en eau profonde sont plus simples et vous demandent moins de temps.

Ne vous sentez plus désarmés face à ces documents à produire. Contactez-nous.

Concession de cultures en eau profonde. Atlantique.

Les installations de production à la mer.

L’été est propice aux vérifications des structures immergées. Avec le fooling printanier les structures surtout en eau profonde subissent des colonisations importantes (hydraires, captages de naissains, algues…). Il est alors nécessaires d’entretenir ces infrastructures avec un nettoyage de routine. Mais l’infrastructure elle-même nécessite aussi des vérifications importantes, sous peine de voir ces systèmes rompre lors de l’hiver suivant.

Vérification d’une porteuse. On constate le captage naturel des bouées et de l’aussière

Mais souvent par difficulté d’accès, les accastillages immergés ne font que très peu l’objet de vérifications adaptées. Et il n’est pas rare de retrouver sous des systèmes qui paraissent en bon état des bricolages fragilisés par des accès à l’eau qui l’ont pas été privilégiés.

La photo ci-dessous illustre parfaitement le vieillissement prématuré d’un émerillon et d’une manille. La résistance (diamètre du métal) est important, mais le choix des alliages aussi est très important. Sans quoi, de mauvaises associations peuvent provoquer des dissolutions accélérées de certaines pièces de jonctions.

Vérification pour une compagnie d’assurance suite à une rupture de mouillage.

De même, la quantité de matériel à la mer doit être soigneusement dimensionnée. Des bouées doivent être ajoutées lorsque les porteuses sont chargées et le matériel ajouté doit être rapatrié lorsqu’il n’est plus nécessaire.

Le Cabinet Parlier Environnement est régulièrement mandaté pour accompagner ses clients ou des entreprises du secteur afin de mettre en place de bonnes pratiques. Nous préconisons alors une gestion parcimonieuse des matériels notamment dans le cadre des cultures en eaux profondes.

Contactez-nous

De plus en plus d’expertises aquacoles

L’estran ou les zones côtières sont soumises à des pressions par divers groupes d’acteurs, et beaucoup de choses sont possibles lorsque les demandes sont bien anticipées.

« Sans l’appui d’Emmanuel PARLIER je n’aurais jamais su par quel bout il fallait prendre ce qu’on me demandait [ie une étude environnementale]. Avec une rigueur et une approche concrète ils nous a accompagné mes associés et moi, et il a fait le lien entre nous et les services de l’état »

Jérôme D. Mytiliculeur français.

Ces dernières années, le cabinet Parlier Environnement SAS accompagne de plus en plus de ces clients sur des thématiques réglementaires. Alors que les métiers zootechniques (conchyliculture, aquaculture) sont de plus en plus soutenus par les politiques européennes, les professionnels se retrouvent parfois bien seuls face à des dossiers de plus en plus éloignés de leurs métiers.

Suivis de cultures mytilicoles en eau profondes.

Dr. Emmanuel PARLIER accompagne alors ces professionnels afin qu’ils puissent se concentrer sur leurs métiers. Ils trouvent en son cabinet un allié de poids tant d’un point de zootechnique et juridique. Avec plus de 20 ans en tant qu’observateur embarqué, scaphandrier professionnel, expert en biologie marine et estuarienne, il a autour de lui des professionnels/experts qu’il peut mobiliser sur divers aspects des dossiers qui lui sont proposés.

Emmanuel PARLIER en juin 2019 lors de la remise des insignes de l’ordre du mérite maritime.

Sollicitez nous sur les thématiques suivantes :

Calendrier


Votre numéro de téléphone:

Votre nom:

Votre e-mail:

Commentaires/Questions:

Merci d'entrer le code de sécurité:
security code
Code de sécurité (lettres minuscules):

Congés d’été

Chers clients et partenaires,

notre cabinet fête ses 10 ans et tout d’abord, nous sommes fiers de la confiance dont vous avez su faire preuve depuis notre création en juillet 2009.

Ensuite, nous profitons ce cet été 2019 pour prendre du repos. Il est bien mériter, et nous allons nous concentrer sur nos futures missions.

Vous pouvez suivre nos actualités sur @parlierenv ou https://www.facebook.com/parlierenv

Enfin, à très vite pour de nouvelles pérégrinations aquatiques.

Dr. Emmanuel PARLIER
Président-fondateur.

Suivis des masses d’eau de transition du rio mira Portugal pour la conchyliculture

Les producteurs du fleuve Rio Mira ont fait appel aux technologies IOT, à proximité de Odemira dans la partie australe du Portugal . En effet, c’est dans le cadre de la production traditionnelle de Crassostrea angulata que ses besoins ont été satisfaits. La production naturelle d’huîtres peut aussi associer des technologies modernes.

Les données de la qualité de l’eau sont suivies à haute fréquence (toutes les 30 minutes) à plus de 5Km de portée.

En effet, la pose est aisée avec un simple chaland ostréicole et de quelques bras. La pose, le repositionnement ou les enlèvements sont aisés.

Toutes ces données sont transmises en temps réels sur les divers supports numériques.

Capture d’écran des données collectées

Enfin, pour tous renseignements contact@parlier.eu ou au 05 46 44 87 29 www.parlier.eu et www.flex-sense.com